Sovtek Big Muff Bubble Font (1995)

Voici une pédale que j'ai réparée récemment, un petit mythe sur la scène doom et stoner : mesdames et messieurs, voici la Big Muff Russe Sovtek! Bien sûr, la première chose que j'ai fait était de la tester contre ma version de la Big Muff Sovtek, la Coda Effects Dolmen Fuzz.

Je suis assez content car elles sonnent quasiment à l'identique ! Beaucoup de basses et énorme son pour les deux !

Sovtek Big Muff Bubble Font Coda Effects Dolmen Fuzz

Produite en 1995, elle a donc déjà une bonne vingtaine d'année. Pas aussi vieille que la Maestro Fuzztone que j'ai déjà eue sur mon établi, mais quand même !

Black Hole : preamp de Sunn Model T avec des JFET

Voici la dernière pédale de ma fabrication : un preamp de Sunn Model T !

Coda Effects Black Hole - Sunn Model T preamp

Je l´ai simplement intitulé "Black Hole", référence aux sons assez violent qu´il est capable de sortir (on est pas loin de l´antimatière haha !)

Tutoriel : mod du Behringer Ultra Vibrato 300

Voici ma dernière "réalisation" : j'ai moddé mon Behringer UV300 pour ralentir le rythme du vibrato !
Modded Behringer UV300

Behringer a ressorti toute une série de pédales fortement inspirées de pédales Boss disparues du catalogue comme la Hyper Fuzz (la Super Fuzz 300), la Heavy Metal (la Heavy Metal 300)...etc. Dans le tas, une que je voulais tester : la Behringer Ultra Vibrato, qui essaye de reproduire la Boss VB2.

12 méthodes pour customiser vos pédales d'effet DIY

Un des aspects les plus gratifiants quand on fabrique des pédales d'effet, c'est d'avoirson design personnalisé de A à Z !

Cependant, ce n'est pas toujours évident quand on débute d'arriver à faire des choses propres et professionnelles. Dans cet article, je vais vous présenter différentes techniques pour faire vos propres designs, des plus simples jusqu'aux plus complexes.


1. Boitiers nus

La méthode la plus simple : laisser le boitier dans son plus simple appareil,

Personnellement, je vous le déconseille.
DIY guitar pedal bare aluminum
Franchement, ça n'a quand même pas le look de l'année. Cela ne reflète pas vraiment non plus le temps que vous avez passé à réaliser votre effet...

Ça peut être pratique pour tester rapidement un prototype et améliorer le design par la suite. En pratique cependant, cela arrive assez rarement. De mon côté, j'aime avoir des prototypes bien propres donc très peu pour moi !
  Pour
  • C'est toujours mieux davoir un boitier
  • Pas cher
  • Rien à faire à part percer

  Contre
  • Plutôt moche
  • Ne reflète pas vraiment la qualité de votre travail...


C'est quoi la boucle de masse ?

Hier, en ouvrant ma boite mail, j'ai encore eu le plaisir de découvrir le message d'un débutant qui a décidé de se lancer après avoir lu mon site, et qui m'a posé plein de questions. Parmi celles-ci, une question qui revient souvent : "J'ai du bruit sur mon circuit, est-ce que ça pourrait être une boucle de masse ?".

Parmi les vieilles légendes et serpents de mer qui hantent le monde du DIY des pédales d'effet, la boucle de masse est clairement le plus courant ! Ce serait la cause principale de tous vos problèmes : bruit, courts circuits et autres joyeuseries qu'on rencontre quand on débute.

Montagne Tremolo PCB


J'ai donc décidé d'écrire cet article pour s'attaquer à tout ça, en commençant par le début :


Relay Bypass: code final

A la suite de la campagne de crowdfunding, j'ai décidé d'améliorer le code du Relay Bypass.

En effet, le premier code du relay bypass ne s'active que quand on relâche le switch, ce qui n'est pas toujours évident et pratique. De plus, je voulais implémenter un switch permettant de choisir entre une activation "classique" et une activation "temporaire" de l'effet, que j'utilise notamment dans le Montagne Tremolo.


Ici, je vais donc vous présenter mes avancées en détaillant un peu chaque section du code.

Si vous n'avez pas encore lu mon article sur le Relay Bypass, je vous conseille de le lire avant de vous lancer dans celui ci. J'y présente toutes les bases et outils nécessaires pour se lancer avec les microcontrôleurs PIC.

 Astuce ! Le code complet est disponible sur Github. Avec les fichiers relayonpress.c et header.h et vous aurez tous les fichiers nécessaires pour coder ou graver vos chips.

Si vous avez un compte Github, n'hésitez pas à mettre une "Star" au projet pour suivre son évolution, ou à utiliser le "Fork" pour faire votre propre version !

Allez, c'est parti !