Fabriquer sa propre alimentation DIY pour pedalboard : oui ou non ?

Il faut pas se mentir, le jour où j'ai du acheter ma première alimentation pour pedalboard, ce n'était quand même pas la joie.

Non seulement ça coûte à peu près le prix d'une pédale neuve (et je préfère ajouter une énième fuzz dont je n'ai pas besoin une super pédale qu'une alim évidemment ! 😁), mais en plus la différence entre les modèles ne me paraissait pas évidente...

Bricolant depuis un petit bout de temps je me suis demandé : est-ce possible de fabriquer une alimentation soi-même ?

Power Supply Carl Martin Pro Power

Allez, hop ! Dans cet article je vais vous expliquer comment marche une alimentation, quels sont les critères pour reconnaître une bonne alimentation et si c'est une bonne idée de la faire soi même !




Qu'est ce qu'une alimentation ?

Une alimentation a un rôle (à priori) simple : transformer le 220 Volts alternatif qui sort de votre prise de courant en une multitude de sorties 9 Volts en continu pour alimenter vos pédales.

Facile ? En apparence seulement ! Pour en savoir un peu plus, je vous propose d'aller regarder à l'intérieur de la mienne, la Carl Martin Pro Power:
Carl Martin Pro Power gutshot inside

Comme vous pouvez le voir, c'est assez compact!

L'élément central est un transformateur, il permet comme son nom l'indique de transformer le courant alternatif 220V en un courant alternatif de plus faible voltage. C'est un transformateur R10, qui délivre environ 15V en sortie au lieu des 220V qui sortent de votre prise.

Pour transformer ce courant alternatif de 15V en courant continu, on utilise généralement un pont de diodes. Le courant qui en sort est cependant généralement assez imparfait et on le lisse généralement avec des condensateurs.

Pour assurer un courant DC régulém il y a deux régulateurs de voltage que vous pouvez voir ici :
Regulators Power Supply

Vous en avez peut être déjà utilisé dans une pédale d'effet, dans ce cas vous devez sûrement remarquer quelquechose : ils sont énormes !

Ce sont des LM317, qui ont la particularité d'être réglables. Ils peuvent chacun délivrer jusqu'à 1.5 A. Si on calcule rapidement, cette alimentation a deux sorties 500 mA, et 6 sorties 100 mA, ce qui fait 1600 mA au total, soit bien en dessous de la capacité des deux LM. Logique !

Vous pouvez voir les énormes dissipateurs thermiques, qui touchent le boitier une fois celui ci fermé. En effet, ces composants chauffent énormément ! Il est VITAL de pouvoir correctement évacuer cet excès de chaleur, qui pourrait sinon provoquer un incendie.

Vous pouvez enfin voir de nombreux condensateurs, avec des valeurs assez importantes :

Power supply capcitors

Tous ces condensateurs ont un rôle : filter l'alimentation ! Ils vont éliminer les derniers petits parasites de courant alternatif qui pourraient subsister et ainsi éviter du bruit 50Hz dans vos pédale (la fameuse "ronflette" !) Vous pouvez voir qu'il y en a un par sortie.

Donc pour résumer, il se passe ça dans une alimentation : le courant 220V est transformé en 15V alternatif avec un transformateur, puis en courant continu par un pont de diodes, qui va être régulé par des régulateurs. Ce 9V est ensuite stabilisé par une multitude de condensateurs électrolytiques.


Qu'est ce qu'une BONNE alimentation ?

Alors, évidemment il y a les bonnes et mauvaises alimentations.
Chasseurs inconnus

La mauvaise alimentation, elle fournit 9VDC mais ça buzze. La bonne alimentation fournit 9V DC, ça buzze mais...

Au delà des caractéristiques des alimentations (nombre de sorties, intensité délivrée par sortie...etc), il y a principalement deux facteurs au niveau électronique qui font la différence.

1. Qualité du filtrage

Les condensateurs de filtrage vont en partie déterminer la qualité du signal DC en sortie et la quantité de bruit qui va en découler.

La qualité du filtrage de sortie n'est pas la même selon les alimentations et cela peut générer des différences importantes. Dur de juger sans la mesure du bruit de sortie qui est rarement fournie par les fabricants... (tiens donc...)

2. Type de transformateur et isolation électromagnétique

Les transformateurs émettent des ondes électromagnétiques qui peuvent être captés par les câbles ou effets environnant. Selon le type de transformateur et l'isolation de celui ci, ces ondes électromagnétiques peuvent générer plus ou moins de bruit.

Généralement, les alimentations utilisent un transformateur à noyau R qui ont des émissions électromagnétiques bien plus réduites que d'autres types de transformateurs comme les transformateurs toroïdaux. La Carl Martin Pro Power a ce type de transformateur par exemple.

Voodoo lab utilise par exemple un transformateur thoroïdal "custom" qui a mon avis devrait générer plus de bruit.

Pour ses alimentation Ojaj et Zuma, Strymon a utilisé un autre type d'alimentation, les alimentations à découpage, qui génèerent beaucoup moins de bruit. Ils ont aussi changé l'emplacement du transformateur pour le mettre dans un boitier noir :
Strymon Ojaj


Et ça marche ! Regardez cette vidéo pour voir la différence :




Alimentation DIY : faisable ?

La réponse est "oui mais non". Construire une alimentation fonctionnelle est assez simple.
Construire une alimentation efficace, sans risques est incroyablement plus complexe !

En effet, il va vous falloir déjà gérer les risques de surchauffe : les éléments de l'alimentation peuvent chauffer énormément. Un simple régulateur peut ainsi chauffer à plus de 100°C pour dissiper seulement 1,5W d'énergie !

Vous avez aussi un risque électrique !  Il faut penser à intégrer tous les éléments qui assurent votre sûreté en manipulant l'alimentation : fusibles, contrôle de la masse, circuit de coupure...etc.

C'est pour ça que toutes les alims sont certifiées CE, ce qui vous garantit sécurité niveau risques électriques et incendie :

CE norm

Un autre problème, c'est celui du boitier. Ce ne sont malheureusement pas des boitiers standards...

Enfin, il est peu probable que vous arriviez à un bon niveau de performance comme celles vendues dans le commerce.

Donc de mon côté, j'aurai tendance à vous dire de ne pas faire ça vous même et de plutôt en acheter une norme CE avec des sorties isolées.

Ma Carl Martin Pro Power est vraiment très bien et abordable, si vous êtes prêt à y mettre les moyens, l'alimentation Ojai ou Zuma de Strymon est ce qui se fait de mieux sur le marché.



Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez me remercier en likant la page facebook Coda Effects ! Vous pouvez aussi  suivre Coda Effects sur Instagram.


Pour aller plus loin (en anglais) :

Latest
Previous
Next Post »
5 Commentaires
avatar

Peut être quelques points à corriger sur l'article :
- Les régulateurs font rarement la partie redressement du signal (alternatif vers continu) c'est encore une partie différente qui redresse le signal, un redresseur.
-Les alimentations comme la strymon ont bien souvent aussi un transformateur, mais il est localisé dans l'alim noir à coté. Les alimentations à découpage génère elle aussi du bruit électromagnétique mais il "suffit" de régler le découpage à une fréquence supérieur à celle audible et hop magie le bruit audible diminue. les alimentations à découpage ont surtout un très bon rendement comparé au LDO (donc elle chauffe moins vite).

J'ajouterai qu'il peut être intéressant de faire son alim en diy mais sans partir de 0. Pour cela on peut partir d'une alimentation 24V-18V comme celle d'un ordinateur portable et faire un boitier qui transforme la tension de cette alimentation en 9V ou 12V.

Répondre
avatar

Merci pour ton commentaire ! J'ai effectivement corrigé l'article, merci beaucoup pour tes remarques.

Très intéressante ton idée d'utiliser une alim prééxistante...

Répondre
avatar

MXR Dr Brick pour moi. Rien à dire, ça fait bien le travail. Pas de ronflette, pas de 50Hz pénible, aucun soucis ça semble bien "isoler" du secteur. Par contre à l'article j'aurai tendance à vouloir ajouter un petit topo sur la qualité du courant de son secteur. Il y a parfois des installations électriques un peu vieille, des câblages de prises électriques repiquées les une sur les autres qui laissent certains appareils polluer le reste de l'installation. Dans un appart où j'ai vécu, le frigo et le chauffe eau se faisait entendre dans l'ampli ; pas de vraiment pb avec la MXR et les pédales, même bruyantes a priori comme les fuzz. Fallait jouer aux heures pleines. J'ai pensé mais j'ai pas essayé à mettre un onduleur pour filtrer nettoyer ces parasites du courant. Autre inquiétude : le compteur Linky. On verra à l'usage. Penser à vérifier la terre aussi... ça s'use ! Il n'est pas rare qu'il faille déplacer le piquet de terre au bout de 20 à 30 ans. Le raccordement à la terre, c'est aussi et bien souvent ce qui sépare le guitariste d'une mort horrible et ridicule.

Répondre
avatar

J'aurais deux questions :
- 1/ n'y a-t-il quand même pas un effet d'une alimentation a découpage car elle créée des harmoniques ? Par exemple si je branche une alim de pc portable sur une même alim d'un ampli il y a un buzz qui est bien présent !
- 2/ qu'en est-il des sorties isolées plus spécifiquement ? Est-ce qu'elles utilisent des DC//DC pour isoler chaque sortie d'alimentation pour les rendre vraiment independantes ?
J'ai beaucoup de mal avec ce t'as d'alimentation à sorties isolées qu'on peut voir d'une quarantaine d'euros a plusieurs centaines pour savoir quoi est isole de quoi. Si tu as des compléments je suis preneur. Merci.

Répondre
avatar

Les alimentations peuvent avoir leur bruit de découpage qui dépend de la fréquence de découpage (maintenant on peut monter cette fréquence beaucoup plus haut que les fréquences audibles). Après bien filtré ça ne généra pas. Mais il faut savoir que plus le courant demandé est fort plus il y aura de bruit en sortie de l'alim. Personnellement j'utilise une alimentation de PC que je régule pour mes pédales et je n'ai jamais eu de bruit audible du à l'alimentation.
Les alimentations isolés auront chacun un petit transfo pour séparer l'alimentation de sortie de celle d'entrée. Le but étant que chaque sortie d'alimentation ne partage pas le même GND forcément. Tu pourras ainsi par exemple mettre en série tes alims pour passer à du 18V avec deux 9V.

Répondre