Big Muff : mods et astuces

J'ai remarqué récemment que la super page "Big Muff: mods and tweaks" que j'avais déjà cité plusieurs fois a disparu corps et âmes du web. La page est inaccessible depuis cette année.
Heureusement, on peut encore la retrouver sur des sites "archives" du web. Pour éviter qu'elle sombre dans l'oubli, et vu qu'elle était très bien faite, j'ai décidé de la retranscrire ici (en français en plus, ce qui pourra aider les récalcitrants à l'anglais ;) ) J'ai aussi quelques mods "personnels" que j'utilise de temps en temps, et quelques notes provenant de mon expérience avec ces mods.
Modded Big Muff


MODS FACILES


Changement des diodes
Il y a 4 diodes dans le circuit de la Big Muff (2 paires de diodes), qui vont créer la saturation et compresser le son en écrêtant le signal. Changer ces diodes permet d'avoir différentes textures de gain / compression.
  • Diodes silicium : les diodes originales de la Big Muff sont des diodes silicone de type 1n4148. Elles donnent à la Big Muff son son de référence: compressé, saturé, mais quand même assez serré et rocailleux dans les aigus.
  • Diodes germanium : les diodes germanium écrêteront plus le signal que les diodes silicium. En mettant de telles diodes, la Big Muff sera donc plus saturée, il y aura plus de compression, mais on perdra aussi pas mal de volume de sortie... Les diodes germanium n'ont jamais été utilisées dans les versions "stock" de la Big Muff, mais certaines pédales boutique en utilisent (comme la Black Arts Toneworks Pharaoh par exemple)
  • LEDs : les LEDs sont aussi des diodes, par définition. On peut donc aussi les utiliser pour écrêter le signal (les LED rouges sont les plus adaptées, l'écrêtage varie selon la couleur...) ! Le son sera alors moins compressé, moins saturé. On aura aussi beaucoup plus de volume en sortie. Cela donne un coté "overdrive" à la Big Muff, qui devient plus dynamique. Note de Coda Effects : j'adore ce mod ! Je l'ai essayé sur cette Big Muff, ça donne vraiment une bonne dynamique à la Big Muff, à essayer !
  • FET / MOSFET: si on connect les pattes drain et gate d'un transistor FET ou MOSFET, celui ci va se comporter comme une diode. Cela donne un don proche des diodes silicium, un peu plus doux.
  • On peut enlever les deux diodes du premier étage de distorsion. On obtient alors une Colorsound Supa Tonebender ! On aura alors un plus gros volume de sortie, et pas mal de basses... C'est un mod sympa pour les bassistes, je vous le conseille !
  • On peut aussi enlever les 2 paires de diodes. Plus de volume (gros volume en sortie, attention les oreilles !), moins de saturation et de compression, et un son plus ouvert, plus proche d'une overdrive.
Un bon moyen de tester tout cela est de mettre des sockets au niveau des diodes pour pouvoir les changer à volonté. Vous pouvez aussi utiliser un switch pour pouvoir choisir entre les diodes qui vous plaisent ! Voici un exemple avec des LED et diodes silicium :
https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ0QI4Q-S9aX9rG9KEqwSo3ptk_agK8b6PPqT39kSRC2bEBQu1j
Ca marche très bien et vous laisse plusieurs choix. Avec 2 interrupteurs comme celui ci (en on-on-on), vous pouvez choisir entre pas de diodes ou 2 paires de diodes différentes pour chaque étage de gain !

"Emitter" mod
L'émetteur de chaque transistor est connecté à la masse via une résistance (de 100 ou 390R selon les modèles, R12 et R16). Si on enlève ces résistances et qu'on les remplaces par un jumper, cela augmentera le gain général de la pédale. Si on augmente leur valeur, on diminue le gain.

"Resistor" mod
Chacun des étages de gain a une résistance en amont qui va limiter le gain maximum (R8 et R13). Elles font généralement 8.2k ou 10k selon les modèles. Diminuez la valeur de ces résistances pour avoir plus de gain. Une ram's head a par exemple des résistances de 7.5k.

Creamy Dreamer
Combinaison entre le "emitter" et "resistor" mod, du gain en pagaille en somme !

Noise gate mod
Ce mode permet de diminuer un peu le bruit de la Big Muff quand on ne joue pas. Pour faire cela, ajoutez un trimpot de 100k (en résistance variable), en parallèle à la résistance de 100k connecté à la masse dans le deuxième étage de gain. Ensuite, ajustez la valeur du trimpot pour diminuer le bruit au maximum.

Condensateurs de liaison
La Big Muff a de nombreux condensateurs de liaison (C1, C3, C4, C7, C16, C12 et C13). Ils permettent d'éliminer les courants continus parasites, mais ils ajustent aussi la réponse en fréquence de la Muff. Plus les valeurs seront importantes, plus il y aura de basses. Expérimentez ! Le type de de condensateur peut aussi apporter quelques changements dans le son. Par exemple, les vieilles Big Muff utilisaient des coupling cap de type céramique. Utiliser des condensateurs film donnera des sons différents.

Diminution des aigus
Il y a des petits condensateurs céramiques sur la Big Muff. Normalement, ils ont une valeur de 470pF (C2, C5 et C8). Si on augmente leur valeur, on diminue les aigus. On peut aussi les enlever !

Condensateurs au niveau des diodes de clipping
Près des diodes, il y a aussi un condensateur (C6 et C9). Il détermine la bande de fréquence qui est écrêtée par les diodes. Si on augmente la valeur de ce condensateur, on écrêtera plus les basses, si on diminue leur valeur, on écrêtera moins les basses.
Changement des transistors
La Big Muff utilise 4 transistors pour produire la saturation, et le type et choix des transistors va affecter pas mal le son. Plus le gain du transistor (hfe) est élevé, plus il y aura d'aigus et de saturation. Voici quelques exemples connus :
  • La Big Muff Russian utilise des transistors de type E (la nouvelle utilise des BC549C cependant), avec un hfe de 500 environ. Les BC184 marchent très bien en remplacement.
  • Les NYC Big Muff reissues utilisent des 2n5088 ou BC550 avec un hfe de 800 environ.
  • La Little Big Muff utilise de 2n5962 avec un hfe autour de 1500 - 2000 !
La Russian sonne un peu plus sombre grâce au low gain des transistors utilisés. En sachant cela, vous pouvez changer le son d'une Big Muff en changeant ses transistors. Astuce : utilisez des sockets pour pouvoir tester différents transistors. Cela évitera de les abîmer en soudant / dessoudant, et ce sera bien plus simple de les changer. En voici quelques uns :
  • les 2n5133 utilisés dans les Big Muff triangles (les NOS sonnent mieux apparemment....) à la place des FS36999. Son très sympa, doux, plus ouvert. Note de Coda Effects : je ne m'embêterai pas à chercher et à payer ces transistors à prix d'or (surtout vu qu'il en faut 4!). Je doute que la différence soit si importante, j'essayerai plutôt quelque chose de similaire niveau hfe (entre 100 et 400)
  • BC239 : qui sont aussi utilisés dans certains clones. Un peu moins de gain que les 5133, ce qui donne une touche assez sympa à la Big Muff.
  • 2n5087 : ce sont des transistors PNP à utiliser à la place des NPN ci dessus. Pour pouvoir utiliser ceux là, il faut inverser les condensateurs polarisés, et inverser le + et - de l'alimentation. Un peu galère à mettre ne place, mais apparemment, même si ils ont le même gain que des 2n5088, ils sonnent un peu différent. Note de Coda Effects : je suis un peu suspicieux vis à vis de cela... Si quelqu'un essaye et entends vraiment une différence, je veux bien qu'on me le dise !
  • BC141 avec un hfe super bas (autour de 100)... Plus de basses, moins de gain, et un son bien différent !
  • MPSA13 : hfe hyper haut (autour de 10 000 !) Sympa pour une muff méga saturée, mais attention au bruit !
Expérimentez ! Utilisez 4 transistors identiques, ou essayez de mixer un peu. Par exemple un MPSA13 en sortie permet d'avoir plus de volume, pratique avec les transistors low gain comme les BC141.

Note de Coda Effects: J'ai aussi pas mal expérimenté avec les transistors aussi, voilà ce qui ressort de mes différentes observations :
  • Le premier transistor est celui qui va définir en plus grande partie le gain de la pédale. Gros hfe = max de gain, mais aussi pas mal d'aigus... J'en ai essayé de différents types :
    • 2n5089: grand gain, mais donne aussi une touche "râpeuse" à la Muff dans les aigus. Peuvent être aussi un peu bruyants...
    • 2n5088: son très sympa, pas mal de gain, mais moins bruyants et moins agressifs dans les aigus que les 2n5089. Je les trouve vraiment sympa, et j'en utilise souvent !
    • 2n2222A: faible gain, permet de récupérer pas mal de basses, et un son plus doux. Pas mal pour la basse ! Attention par coontre, leur polarité est inversée par rapport aux 2n5089
    • MPSA18: gros gain ! J'augmenterai la résistance au niveau de l'émetteur pour limiter le gain (surtout pour les problèmes de bruit), mais ça peut permettre d'avoir un son assez "doom", lourd et compressé !
    • 2n3904/BC549C: très cool pour une Big Muff low gain. En boostant un peu les mediums, on peut récupérer un son très "overdrive", super sympa !
  • Les deux transistors des étages de gain jouent plus sur la compression et la saturation. J'utilise généralement des transistors avec un gain assez bas, genre 2n2222 ou 2n5088.
  • Le dernier transistor va définir le volume final de la pédale. J'aime bien avoir de la marge, donc généralement je met un transistor avec pas mal de gain, genre 2n5089 ou un MPSA18.

Feedbaaaaack
Ce mod n'est pas pour tout le monde. Ca donne à la Big Muff une genre de note en drone qui va interagir avec les notes jouées, ce qui peut donner : des octaves (up ou down), des sons genre bit crusher ou des sons genre "haut parleur percé" très râpeux et agressif. En tout cas, original et fun ! Ce mod est fait avec une boucle de feedback : on connecte deux points et une partie du signal va être réinjecté au début du circuit. Voici deux loops : (il y en a peut être d'autres, à tester !)
  1. Connectez l'émetteur de Q3 avec l'émetteur de Q2 avec un switch. Le sustain sera au max, quand le switch sera engagé.
  2. Connectez le collecteur de Q3 avec le collecteur de Q1avec un switch. On peut alors faire varier la saturation avec le potentiomètre de sustain.
Un bonus sympa sur ce mod : ajoutez un potentiomètre de 1M dans la boucle (câblé en résistance variable), ou même mieux, un LDR (résistance variant selon la lumière). Avec celui ci, vous pouvez contrôler la quantité de feedback avec votre pieds en cachant la LDR de la lumière de la scène ! Cool !
Note de Coda effects: ce mod est très sympa, mais je vous suggère vraiment de câbler ça avec un footswitch style momentary. Sinon, on peut vite se lasser du côté "noise" et du bruit qui va émaner de cette modif. Cependant, de temps en temps (intro d'une chanson), c'est vraiment super cool !


Photos :

NYC reissue muff:
BMP ref pic 37

BMP ref pic 38
Russian muff: (Note de Coda Effects: ces pédales deviennent de plus en plus rares, si vous en avez une, je vous déconseille de la modifier)
BMP REF PIX 39



TONESTACK MODS:

Le son caractéristique de la Big Muff Pi est majoritairement du au tonestack, la partie du circuit qui permet de régler la tonalité. Ce son légendaire est principalement du au médiums qui sont diminués.

Voici quelques versions avec des valeurs du tonestack :
  • Triangle version: R1=33k, C1=4n, R2=33k, C2=10n;
  • Ramshead version: R1=33k, C1=4n, R2=22k, C2=10n;
  • 1975 version: R1=39k, C1=4n, R2 = 22k, C2=10n;
  • 1977 opamp version (1): R1=5.6k, C1=100n, R2=1.2k, C2=120n;
  • 1977 opamp version (2): R1=8.2k, C1=100n, R2=1.2k, C2=120n;
  • Green Russian version: R1=20k, C1=3.9n, R2=22k, C2=10n;
  • Russian plus récentes: R1=39k, C1=4n, R2=100k, C2=10n
  • Reissue version: R1=22k, C1=3.9n, R2=22k, C2=10n;
  • Little Big Muff version = comme la reissue.
Et quelques mods sympas:
  • Swollen Pickle: R1=33k, C1=3.3n, R2 = 22k, C2=47n;
  • Pas de coupe des mediums (flat mids): R1=33k, C1=5.6n, R2=33k, C2=5.6n;
Tone stack bypass mod
On peut aussi simplement supprimer le tonestack, qui n'aura alors aucune influence sur le son. On récupère alors pas mal de mediums, et aussi énormément de volume en sortie ! Sympa pour aller taper un solo ! Ce mod est présent sur la Dwarcraft Thunder Eau Claire par exemple.

Tone stack mod
Un mod tout bête, mais qui peut donner des résultats surprenants. On remplace le tonestack par un autre tonestack ! Soit un tone tout simple, soit une égalisation trois bandes, voir on peut caler un GE-7 à la place !

Lisez mon post sur le Big Muff tonestack pour avoir plus d'infos sur comment le tonestack marche, et d'autres mods sympas pour gérer les médiums !



MODS BONUS (CODA EFFECTS)


Voilà quelques autres mods pas trop difficiles qui peuvent donner une touche sympa (et unique !) à votre Big Muff :

Résistance et condensateur d'entrée :
La résistance (R1) et condensateur (C1) à l'entrée du circuit vont définir la quantité de signal qui va pouvoir entrer dans le circuit (et donc le gain général de la pédale). Ils forment aussi un filtre qui va permettre de laisser passer plus ou moins de basses.
Si on augmente la valeur de la résistance, on diminue le gain, et on diminue un peu les aigus. Si on augmente la valeur de C1, on laisse passer plus de basse, et on augmente le gain. Une valeur plus petite avec C1 diminue aussi le bruit. J'aime bien avoir un switch qui permet de choisir entre une Big Muff un peu bassy et saturée, et une avec un gain plus réduit et aigue, style overdrive. J'ai utilisé ce mod sur cette Big Muff.

LPB1 avant le circuit de la Big Muff
Le LPB1 est un boost tout bête de chez Electro Harmonix. L'ajouter avant le circuit peut permettre d'avoir une Big Muff super saturée, ça ajoute pas mal de gain à la Big Muff. On peut le faire sur veroboard avec un trimmer ou contrôle externe. De mon côté, je voudrais tester en utilisant les PCB que j'avais réalisé il y a peu. Avec un 3PDT, on peut facilement le rendre activable au pied ! La Musket de chez Blackout Effectors utilise cette astuce.

Transistors germanium dans les étages de distorsion
Cela peut adoucir un peu la Big Muff, mais il vous faudra par contre un gain assez important sur la section de volume pour récupérer assez de volume (à cause des hfe assez bas des transistors germanium). Cette astuce est utilisée sur la Hoof de chez Earthquaker Devices. Je ne suis pas super fan de ce mod, mais vous pouvez essayer. Attention, utilisez bien des transistors NPN !

Diminuteur de voltage
On peut simuler une batterie morte, ce qui peut donner un son assez étrange à la Big Muff : elle va être un peu plus clean, va commencer à sonner comme des transistors mal biasés (normal, ils sont mal biasés ^^), voire à "bégayer" un peu par manque de courant. Utilisez ce schéma simple :
 Afficher l'image d'origine
Il faut juste connecter le "output" voltage à l'entrée du courant de la Big Muff.

18V Muff 
Attention : je n'ai jamais testé sur la Big Muff de EHX.... Je ne sais pas si cela peut abimer la pédale. Si vous avez déjà testé, dites le moi. Cependant, si vous avez déjà fait un clone avec des condensateurs qui peuvent supporter 18V, vous pouvez utiliser un MAX1044 pour doubler le voltage et alimenter votre Big Muff en 18V au lieu de 9V ! Je vais tester bientôt.

Et voilà ! J'espère que cela vous sera utile, amusez vous bien en expérimentant !
Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à me remercier en likant la page Facebook Coda Effects, ou en vous inscrivant à la newsletter !


Previous
Next Post »
5 Commentaires
avatar

bonjour, j'ai une big muff russian et je voudrais faire une modif pour la branché avec un adaptateur. Est ce possible ? y a t'il des plans ? Merci d'avance

Répondre
avatar

salut! et merci pour le contenu, ça va servir à plus d'un! Par contre "diminuteur de voltage" ça m'a bien piqué les yeux :D on dirait plutôt "abaisseur de tension" mais c'est un joli néologisme sinon. Attention au terme voltage qui n'existe pas en français, c'est la traduction de tension en anglais.

Répondre
avatar

Hello ! Merci beaucoup, bien vu pour les fautes, ça m'apprendra à traduire trop vite... Pour "voltage", tu as entièrement raison, pareil un bel anglicisme ! Je vais corriger cela de ce pas

Répondre
avatar

Bonjour,

C'est possible, mais ce serait vraiment dommage ! Pour moi il faut mieux maintenir ta Big Muff dans un état d'origine, car cela devient de vraies pièces de collection en ce moment.

Répondre
avatar

La page d'origine est disponible ici:http://www.kitrae.net/music/Big_Muff_Mods_and_Tweaks_Page.html

Répondre