3PDT et true bypass

J'ai remarqué qu'il était plus simple pour les débutants d'arriver à faire un switch true bypass pour leurs effets une fois qu'ils avaient bien compris comment cela marchait... Voici donc quelques explications..

LE FOOTSWITCH 3PDT
Avant d'aller plus loin, il faut bien avoir compris le fonctionnement d'un footswitch 3PDT. 3PDT sont les initiales de "3 poles, double throw". En terme plus compréhensibles pour le commun des mortels, cela signifie juste que vous avez 3 interrupteurs à 2 positions en parallèle :


Ici, on peut voir qu'un SPST correspond à un simple switch "on off", un SPDT correspond à un switch à 2 positions : en haut ou en bas. "Double throw" veut juste dire que vous avez 2 positions possibles pour le switch. 
Ce type switch peut ensuite avoir plusieurs plusieurs équivalences en parallèles : SPST sera un simple switch, DPST sera double, 3PST sera triple !
On peut donc facilement en conclure qu'un 3PDT sera équivalent à 3 interrupteurs à 2 positions. Il y aura donc deux positions pour 3 switchs doubles, ce qui nous fait 9 broches, avec 2 positions suivantes :

 
Cela veut dire que pour la position 1, chaque broche du milieu est connectée à son équivalente en bas (2 connectée à 3, 5 connectée à 6 et 8 connectée à 9), alors que dans la position 2, chaque broche du milieu sera connectée à celle du haut (2 connectée à 1, 5 à 4 et 8 à 7)

COMMENT L'UTILISER POUR LE TRUE BYPASS ?
Quand on veut faire du true bypass, on veut simplement les choses suivantes :
  • Position 1 : le jack d'entrée va à l'entrée du circuit de l'effet, le jack de sortie est relié à la sortie du circuit, et une superbe LED bleu, verte ou jaune est allumée pour signaler que l'effet est on (effet : on)
  • Dans une position 2, le jack d'entrée et sortie sont directement connectés, le signal ne passe pas par le circuit (bypass)
Pour la position 1, il y a 3 conditions à remplir, c'est pour cela que nous avons besoin d'un 3PDT !
 
Avec ce type de connection, on a les 2 positions suivantes :
Ce qui revient à dire "off" et "on" pour votre effet (avec la LED en bonus !), en true bypass !

Si vous ne voulez pas vous embêter à souder directement sur le 3PDT (ce qui peut être assez pénible, et surtout le plus souvent assez moche, et pas très pratique si on fait une erreur), vous pouvez souder directement sur un petit PCB, ce qui sera hyper propre et plus simple. Vous pouvez soit le faire vous même (voici un modèle), soit en acheter directement (ici par exemple).




Des questions ? Postez un commentaire !
Previous
Next Post »
1 Commentaire
avatar

Bonjour,
A partir d'un switch 3PDT installé dans une pédale (EHX East River Drive, pour ma part), est-il possible d'externaliser le switch, pour avoir une commande à distance de la pédale?
Cette commande serait fait via un boitier Midi switcher (Nux PMS-2), qui permet des positions Momentanée ou permanente de 6 switchs.
Pour faire cela avec ma Boss CS3, j'ai trouvé le truc, mais avec la EHX et son 3PDT, je suis une peu perdu..!!
Cordialement,
Serge

Répondre