Sovtek Big Muff Bubble Font (1995)

Voici une pédale que j'ai réparée récemment, un petit mythe sur la scène doom et stoner : mesdames et messieurs, voici la Big Muff Russe Sovtek! Bien sûr, la première chose que j'ai fait était de la tester contre ma version de la Big Muff Sovtek, la Coda Effects Dolmen Fuzz.

Je suis assez content car elles sonnent quasiment à l'identique ! Beaucoup de basses et énorme son pour les deux !

Sovtek Big Muff Bubble Font Coda Effects Dolmen Fuzz

Produite en 1995, elle a donc déjà une bonne vingtaine d'année. Pas aussi vieille que la Maestro Fuzztone que j'ai déjà eue sur mon établi, mais quand même !

Celle ci est en super état, malgré le couvercle pour la pile manquant (très classique).  Elle avait un petit souci tout simple : le connecteur de la pile s'était déconnecté.

Sovtek Big Muff

Elle est vraiment gigantesque ! La pédale est super lourde, toute en métal. Les légendes disent qu'elle était fabriquée à partir de pièces de tank... Il existe même un tank soviétique qui s'appelle le BMP, ce qui a alimenté les rumeurs. Mais désolé de vous décevoir, tout cela reste de l'ordre de la légende !

Sovtek Big Muff Bubble Font

La Big Muff était livrée dans une boîte en bois avec l'inscription "made in Russia" et des inscriptions en cyrilliques. Elles indiquent "Sovtek, intruments de musiaue", tout simplement

Sovtek Big Muff Bubble Font crate

Et voici le monstre dans sa boite :)

Sovtek Big Muff Bubble Font wooden box

Sérieusement la boîte en bois rend juste le truc mythique ! C'est relativement rare de trouver un exemplaire avec sa boite en bois.



Histoire de la Big Muff Russian

La toute première version de la Big Muff est sortie en 1970, produite par ElectroHarmonix. Cependant à la fin des années 80, l'entreprise a mis clé sous la porte. Son propriétaire, Mike Matthews, décide alors d'acheter une usine militaire Expopul à Saratov en Russie qui produit des lampes. A l'époque de la fin du bloc soviétique, ces usines sans futur immédiat cherchaient toutes à se convertir vers le secteur du marché de masse et c'était donc une superbe opportunité pour EHX. La nouvelle compagnie, nommée New Sensors, produisait des lampes pour énormément de marques : EHX était de nouveau sur les rails !

Dans les années 90, Mike Matthews rencontre deux anciens colonels russes (oui oui !) qui dirigeaient une usine d'équipement militaire, cherchant eux aussi à se reconvertir. Au même moment, beaucoup de gens réclament le retour de la célèbre Big Muff. ElectroHarmonix rachète l'usine à Stalingrad et la production de l'usine Sovtek est lancée !

Les premières pédales à sortir de l'usine sont la Red Army Overdrive (hyper rare !) et la version "Civil War" de la Big Muff. C'est pour cela que celle ci affiche aussi fièrement le logo Sovtek sur le côté :

Sovtek Big Muff Bubble Font

Cet exemplaire est une version "Bubble Font". Le logo de la Big Muff a été décliné en différentes versions. La première version, la "Tall Font" a un logo plus vertical et carré, tandis que la "Bubble Font" a un logo tout en rondeur. Sous le capot, ce sont quasiment les mêmes !

Sovtek Big Muff Bubble Font

La peinture des Tall Font est très fragile et elles ont généralement un look un peu destroy, tandis que les Big Muff Bubble Font sont généralement en meilleur état ! Celle ci est vraiment en bon état à part une petite rayure sur l'avant et quelques égratinures ici et là.

Les boutons originaux bien vintage sont là, ainsi que le switch gigantesque ! J'ai essayé d'en trouver, mais ils sont désormais très rares.


Circuit de la Big Muff Bubble Font

Voici le circuit de cette Sovtek Big Muff. Il est rempli de résistances carbone, de condensateurs céramique et bien sûr de quatre transistors comme toutes les Big Muff. Le PCB est énorme, encore plus que la Tonebender mk3 qui est déjà passée sur mon établi.

Sovtek Big Muff Bubble Font circuit gutshot

Voici un zoom sur un des transistors. Ils n'ont pas d'inscriptions mis à part deux points blanc et vert de vernis. Après un peu de recherche, ce sont des transistors KT3102EM. Ce sont des transistors npn tout simples avec un hfe (gain) entre 400 et 1000. Un équivalent moderne sont les 2n5088.

Sovtek Big Muff Bubble Font transistors

La Big Muff Sovtek est connue pour son son massif avec beaucoup de basses. Le circuit de tonalité laisse passer pas mal de basses, et les condensateurs de couplage ont une valeur plus élevée que la normale, laissant passer pas mal de basses !

C'est vraiment une super pédale ! Le son qui en sort est vraiment massif, assez impressionnant ! Je suis assez content de l'avoir testé moi même. Malheureusement, je n'ai pas eu encore le temps de faire une vidéo, je vais essayer de faire ça !

Et voilà !
Si cet article vous a plus, vous pouvez suivre l'actualité du blog sur la page Facebook Coda Effects ou Instagram.



Pour aller plus loin :

Previous
Next Post »
3 Commentaires
avatar

Bonjour,

Il est écrit

"SOVTEK

'Société d'Electronique Musicale'"

;)

Répondre
avatar

Cool! Je me disais bien que c´était un peu long pour être juste "Electro Harmonix" :) Je vais modifier l´article

Répondre
avatar

le test que je ferai bien moi c'est d'échanger le quartet de transistors pour voir si vraiment le couple des fameux Wima mkp2 et Panasonic FC sont vraiment meilleurs dans ce cas là que ceux visiblement (!!!) plus cheap de la pédale russe. Je parie que la Dolmen est mieux mais pas tant que ça ; surtout moins de souffle.

Répondre