12 méthodes pour customiser vos pédales d'effet DIY

Un des aspects les plus gratifiants quand on fabrique des pédales d'effet, c'est d'avoirson design personnalisé de A à Z !

Cependant, ce n'est pas toujours évident quand on débute d'arriver à faire des choses propres et professionnelles. Dans cet article, je vais vous présenter différentes techniques pour faire vos propres designs, des plus simples jusqu'aux plus complexes.


1. Boitiers nus

La méthode la plus simple : laisser le boitier dans son plus simple appareil,

Personnellement, je vous le déconseille.
DIY guitar pedal bare aluminum
Franchement, ça n'a quand même pas le look de l'année. Cela ne reflète pas vraiment non plus le temps que vous avez passé à réaliser votre effet...

Ça peut être pratique pour tester rapidement un prototype et améliorer le design par la suite. En pratique cependant, cela arrive assez rarement. De mon côté, j'aime avoir des prototypes bien propres donc très peu pour moi !
  Pour
  • C'est toujours mieux davoir un boitier
  • Pas cher
  • Rien à faire à part percer

  Contre
  • Plutôt moche
  • Ne reflète pas vraiment la qualité de votre travail...


2.Boitier en alu brossé


Voilà un look quand même bien plus sympa, et la bonne nouvelle, c'est que cela ne vous prendra que quelques minutes à réaliser !

Voici un exemple de Big Muff que j'ai réalisé de cette façon :

Polished guitar pedal

Avec un peu de papier  verre fin, on peut polir le boitier, toujours dans le même sens. Je commence généralement par du 150, avant de finir par du 400. Faites tout cela sous un robinet qui coule pour bien évacuer la poussière d'aluminium. Une fois que vous êtes satisfait du résultat, on peut appliquer 2/3 couches de vernis

Attention : j'ai remarqué que la qualité finale du brossage dépend énormément de la qualité de l'aluminium du boitier. Si vous voulez une finission type "miroir", il vous faut vraiment arriver à trouver des boitiers de bonne qualité,
Voici un bon tutorial (en anglais) pour arriver à ce type de finition "chromée".

  Pour
  • Look sympa
  • Facile à faire
  • Pas cher

  Contre
  • Peut prendre du temps
  • Dépend de la qualité de l'aluminium


3. Peinture en bombe

Personnellement, je ne vous recommanderait pas de peindre vos effets vous même à la bombe. Lisez l'article que j'ai écrit à ce sujet.

Si vous voulez quand même persister dans cette voie, je vous recommande d'appliquer des couches très fines, au moins trois fois. Attendez bien que chaque couche sèche avant d'appliquer la suivante. Surtout, faites le à l'extérieur, les peintures en bombe peuvent être assez toxiques ! Je vous recommande aussi d'appliquer plusieurs couches fines de vernis.
  Pour
  • Facile à faire
  • Pas très cher

  Contre
  • Cela prend du temps... Au moins 2 jours pour faire les 3 couches !
  • Toxique
  • Se détériore facilement


4. Peinture Hammertone

Une peinture un peu spéciale que je recommanderai plus est la peinture type "Hammertone". C'est une peinture en relief qui donnera vraiment un super style vintage à vos créations. En plus, elle ne se détériore pas aussi facilement que la peinture en bombe classique.

Voici un superbe exemple réalisé par Basic Audio:
hamertone guitar pedal

Voici un bon tutorial (en anglais)
  Pour
  • Assez facile à faire
  • Pas cher
  • Super look vintage !

  Contre
  • Prends du temps
  • Toxique : faites cela à l'extérieur


5. Boitiers pré peints

La peinture par poudre est un type de peinture utilisée classiquement sur les surface métalliques (voitures, avions...). Cela donne un look très professionel et surtout, cela ne s'en va pas facilement. La plupart des boitiers de pédales commericales sont peints avec cette méthode.

Voici un exemple avec une Jan Ray réalisée par mes soins :
prepainting guitar pedals

Il est possible d'acheter des boitiers déjà peints, ou de les faire vous-même.Les faire soi-même n'est pas si compliqué, mais nécessite tout de même d'investir dans un pistolet à peinture, d'acheter de la poudre et faire cuire vos boitier... C'est donc un peu long et demande un peu d'investissement, mais cela peut valoir le coup si vous voulez faire pas mal de boitiers.
  Pour
  • Super propre, et vraiment beau
  • Rien à faire si vous achetez des boitiers prépeints
  • Standard professionnel !

  Contre
  • Un peu cher par rapport à un boitier nu (environ 12€/boitier)
  • Pas de design "custom", juste couleur et vernis


6. Gravure

Il est tout à fait possible de graver les boitiers en aluminium, c'est un moyen relativement simple d'avoir un design personnalisé, sans dépenser trop d'argent, ni y passer trop trop de temps. Il faut pratiquer un peu avant d'obtenir de bons résultats cependant.

Généralement, on imprime un masque (image inversée de ce que l'on veut graver) que l'on applique sur la pédale, puis on applique de la soude qui va creuser les zones non couvertes par le masque. On peut ensuite passer un coup de bombe et poncer finement pour faire ressortir les surfaces en relief.

Voici un exemple assez exceptionnel :

Aluminium etching guitar pedal
 
Voici un super tutorial (en anglais). Ce n'est pas une technique facile à maitriser, arriver à autant de détail de finesse que sur l'exemplaire ci dessus vous demandera un peu de pratique, mais cela peut donner assez facilement de bons résultats.

  Pour
  • Peut donner de supers résultats
  • Pas cher
  • Fun ! On a un design entièrement customisé

  Contre
  • Demande un peu de pratique avant d'arriver à de bons résultats
  • Attention avec la soude
  • Prends un peu de temps


7. Gravure inversée

C'est une technique similaire à celle ci dessus, sauf qu'on faire ressortir ce qu'on veut faire apparaître. On va donc creuser une plus grosse surface sur la pédale, ce qui rend cette technique un peu plus complexe à maitriser, mais donne un gros avantage : on peut y appliquer des couleurs facilement !

J'avais testé cette technique sur une de mes premières pédales :

Reverse etching guitar pedal

Cody, qui présente ces effets sur son blog "They Remained Silent", est un expert de cette technique, et a rédigé un excellent tutorial à ce propos. Comme la gravure, cela peut être un peu long avant de maîtriser cette technique, mais je pense que cela vaut vraiment le coup !

  Pour
  • Super looks
  • Pas cher
  • Fun!

  Contre
  • Pas toujours facile au début
  • Attention à l'acide
  • Peut prendre du temps
  • Nécessite de peindre au spray...
  • Peinture qui se dégrade facilement


8. Décalcomanies

C'est un moyen simple d'avoir un design personalisé. Je ne m'en suis jamais trop servi, car il était difficile pour moi d'avoir un résultat propre. Voici un bon tutorial vidéo, un autre ici sur le site de la Big Muff Page.

Si vous êtes bons avec Photoshop ou Illustrator, c'est un bon moyen de faire des designs personnalisés et de les utiliser sur vos pédales d'effet. Imprimez votre design sur du papier transfert (certains papiers fonctionnent mieux que d'autres, prenez le temps de vous renseigner), puis appliquez le sur votre pédale d'effet. Vous pouvez aussi utiliser des boitiers pré peints, puis vernir pour un rendu plus durable.

Cette technique est simple, mais il n'est pas si facile que cela d'avoir des résultats bien propres. On se retrouve assez facilement avec des plis et des reliefs visibles... Un bon moyen d'avoir un look très professionnel est d'utiliser un vernis epoxy type "Envirotex"

  Pour
  • Facile à faire
  • Pas très cher
  • Design personnalisé

  Contre
  • Prend du temps
  • Pas forcément un bon rendu final


9. Gravure laser

Une autre possibilité est d'utiliser une découpeuse laser. Ce sont des machines industrielles avec un puissant laser guidé par ordinateur, capables de découper du plastique, du bois, du métal... En réglant bien la puissance de la machine, on peut enlever uniquement la couche de peinture supérieure pour laisser apparaître l'aluminium, et marquer ainsi son propre design.

Les découpeuses laser sont très précises (jusqu'à 0,1mm et plus !) et on obtient ainsi un design impeccable, très professionnel. Voici un super exemple réalisé par Function f(x) sur son modèle Third Rail:

Laser engraving guitar pedal

Cependant, cela ne marchera pas forcément très bien avec une couleur sombre à cause de la couleur de l'aluminium (gris foncé). Une autre difficulté est de trouver une découpeuse laser où faire cela ! Ce sont des machines chères et pas forcément simples d'utilisation. Je vous conseille de passer par un FabLab, ou bien de trouver un fournisseur qui peut vous faire des petites séries à tarifs raisonnables (pas évident)
  Pour
  • Super look
  • Design personnalisé
  • Très précis

  Contre
  • Peut revenir cher
  • Demande de pouvoir avoir accès à une découpeuse laser


10. Plaque gravée au laser

C'est une approche qu'on trouve sur de plus en plus de pédales commerciales aujourd'hui, assez facile à mettre en place, et plus flexible que graver des boitiers.

Au lieu de graver le boitier directement, on grave une plaque colorée, en bois ou autre que l'on peut coller par la suite sur le boitier. Il existe des plaques qui ont deux couches colorées faites exprès pour ce genre de gravure, ce qui rend la chose possible avec des couleurs sombres.
 
On les trouve sur les Greer Amps par exemple, mais aussi sur les pédales de la marque française Anasounds que je trouve superbes :

Anasounds Guitar pedals
C'est un bon moyen pour faire des pédales de qualité sans trop s'embêter, et ça donne vraiment des résultats de qualité, pour généralement moins cher que de l'impression UV par exemple.

Vous pouvez combiner cela avec des boîtiers pré-peints pour avoir un look vraiment professionnel. Cependant, il n'est pas toujours facile de trouver un fournisseur pour de petites quantités, ou d'avoir accès à une découpeuse laser. C'est cependant généralement plus simple que sur des boîtiers complets. C'est ce que je fais pour mes logos Coda Effects par exemple !
  Pour
  • Très beau
  • Relativement facile à faire
  • Design custom

  Contre
  • Pas donné
  • Difficile de trouver un fournisseur pour de petites quantités


11. Sérigraphie

Cette technique est plutôt réservée aux pro. Les résultats sont superbes, et vous pouvez réaliser des centaines de boîtiers en quelques heures. Walrus utilise cette technique pour leur pédales par exemple :

Silkscreening guitar pedals

On utilise un cadre contenant une toile très fine qui laisse passer la peinture qu'à certains endroits (comme un pochoir, mais bien plus précis). Avec un genre de râteau, on vient appliquer la peinture sur des boîtiers pré peints. C'est très rapide et hyper précis. Voici une vidéo :


C'est une bonne technique pour réaliser beaucoup de pédales d'un coup.

Cependant, ce n'est pas une technique aussi simple que cela en a l'air. Fabriquer le cadre est assez complexe, nécessitant d'appliquer des UV sur une plaques sensible. Il est cependant possible de commander les cadres prêts. Appliquer la peinture est aussi un procédé complexe (et salissant !), qui nécessite pas mal de pratique.

Mais une fois que vous maîtrisez la technique, vous pouvez vraiment faire énormément de pédales d'un coup. C'est très précis, et durable dans le temps, le tout avec un look hyper professionnel. Un des problèmes, c'est que vous ne pourrez pas utiliser plusieurs couleurs, ou alors il vous faudra créer un cadre par couleur, source possible de problèmes (décalage entre les couleurs....etc.)

La bonne nouvelle, c'est que cette technique peut aussi s'appliquer à plein d'autres objets : affiches, t-shirts...
  Pout
  • Look professionnel
  • Design personnalisé
  • Très résistant dans le temps

  Contre
  • Difficile à faire soi-même
  • Demande de l'espace et de la pratique
  • Une seule couleur possible


12. Impression UV

C'est un peu la technique ultime : on peut imprimer ce qu'on veut directement sur le boîtier !
C'est la technique que j'ai utilisé pour mes projets commerciaux comme la Dolmen Fuzz et le Montagne Trémolo :

Coda Effects Montagne Tremolo

Les imprimantes UV sont très chères, pour ne pas dire inabordables, et la plupart des fabricants professionnels les louent. Une technique plus accessible aux hobbyistes comme nous est de passer par les services d'une autre entreprise comme Pedal Parts Plus.

Pedal Parts Plus peuvent vous imprimer des pédales pour des tarifs assez raisonnables (si on part sur un minimum d'une dizaine de boîtiers...). Ils sont cependant basés aux USA, ce qui ajoute donc des délais mais aussi des frais de douane... En tout cas les gens qui y travaillent sont vraiment super agréables et prêt à aider et je vous recommande vivement leur services si vous envisagez de passer sur une plus grosse série.

  Pour
  • Look professionnel 
  • Impression complètement libre : toutes les couleurs, formes possibles !
  • Résistant dans le temps

  Contre
  • Cher
  • Pas facile à mettre en place
  • Pour des séries >20 pédales

Et voilà ! Bien sûr tout n'est pas noté ici, et il y a plein d'autres choses possibles ! N'hésitez pas à vous inspirer sur les forums en regardant ce que les autres font

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez me remercier en likant la page Facebook Coda Effects, et suivre Coda Effects sur Instagram.
Latest
Previous
Next Post »
0 Commentaires