Réparation du switch d'un Ditto Looper

Le Ditto looper de chez TC electronics est vraiment un looper sympa en théorie : simpliste d'utilisation, pas de perte de qualité au niveau du signal enregistré grâce à la haute qualité d'échantillonage, true bypass... Toutes les armes pour en faire le looper préféré des guitaristes !

Cependant, en pratique il présente plusieurs défauts : pas de bouton stop qui rend difficile de stopper la boucler pile quand on veut, et surtout il est fragile ! Le mien n'y a pas échappé, au bout de 6 mois d'utilisation intensive en répète, boum ! La LED s'allumait toujours, par contre il fallait cliquer 20 fois sur le switch avant qu'il change d'état ! Impossible donc d'enregistrer des boucles et donc il est devenu inutilisable.

J'en profite pour mentionner le service après vente de TC Electronics qui ne m'a pas aidé du tout, mais alors pas du tout. Je ne disposais pas de la facture car j'avais acheté ce looper d'occasion. Cependant, au moment de la panne, ça faisait 1 an et demi que le Ditto était disponible, alors qu'il est garanti 2 ans... Ils n'ont pas écouté mon argument et m'ont proposé un échange plus cher que d'en acheter un neuf en magasin ! Merci !

C'était quitte ou double : j'ai tenté la réparation ! Cliquez ici pour voir le guide étape par étape.
Le problème semble venir du switch qui n'a plus l'air de réagir, il faudrait donc simplement changer le switch. J'ai donc démonté la pédale. Il faut d'abord retirer le bouton de volume avec des pinces, puis dévissez la vis du potentiomètre. Ensuite, dévissez la plaque au dos de la pédale, puis ôtez la partie inférieure du circuit imprimé. Il faut tirer dessus tout doucement en la tenant par les prises jack. En effet, le Ditto a 2 circuits imprimés "empilés" l'un sur l'autre et reliés par un système de broche, permettant de caler tout ce qu'il faut dans une pédale si petite. Après cela, il faut retirer 2 vis et on peut tirer doucement le deuxième circuit imprimé. Vous devriez avoir 2 circuits imprimés, que vous pouvez empiler comme cela :

Ditto looper réparer
Le Ditto une fois tout nu. On peut repérer le système de broches qui relie les 2 circuits imprimés.

Sur le dessus du circuit, on voit bien la LED ainsi que les chips (microcontroleurs) qui permettent le stockage des informations. Tout est en composant de surface, sauf quelques gros condensateurs électrolytiques bleus de 100uF. En regardant au niveau du switch, on voit que c'est un système de ressort qui va venir appuyer sur un microswitch.


Ditto looper switch
Le coupable : le microswitch (bouton rond sur un socle carré), 
à coté d'un condensateur électrolytique de 100uF

On reconnaît ici le même système que chez le tristement célèbre Line6 DL4, très bonne pédale au demeurant, mais réputé pour la fragilité de ses switchs ! Le coupable est donc très très probablement ce switch. Il y a donc plusieurs solutions à partir de là :
  • Soit simplement remplacer le microswitch par un autre (ce qui risque de se solder par une autre panne d'ici peu)
  • Remplacer ce système ressort + microswitch par un vrai switch 1PST, qui sera un système aussi plus facile à remplacer en cas de panne.

La deuxième solution m'a paru la plus viable. Plus compliquée peut être mais mieux à long terme !

Dans une première étape, il faut retirer le microswitch présent de base. Cela nécessite de retirer d'abord le condensateur de 100uF pour avoir accès aux pattes du microswitch situées en bas du circuit. Alors attention, c'est pénible. Souder est facile est amusant, dessouder, et surtout sur des circuits commerciaux comme ça, c'est l'angoisse ! Les soudures sont sèches donc il faut pas mal chauffer pour les faire fondre, et parfois il y a de la soudure des 2 cotés... De plus, vous pouvez voir qu'il y a 2 circuits intégrés en composants de surface (super fragiles !) juste à coté du switch, donc il faut être très précautionneux et surtout ne pas trop chauffer. On peut y aller à la tresse à dessouder, mais le mieux reste un pompe à dessouder. On peut ainsi détacher les 2 pattes de devant du microswitch, mais celles de derrière sont quasi inaccessibles. De mon coté, j'ai du les casser en tordant le switch plusieurs fois, ce qui fait que les pattes sont restées dans le trou... Remplacement impossible donc.

Ditto looper panne 
Le PCB une fois le condensateur et switch dessoudé.
On voit encore les 2 pattes proches du jack

On peut voir qu'il y a 4 pins pour le switch. En fait les pins sont connectés 2 par 2 verticalement. On voit d'ailleur la trace qui par du haut à gauche vers le bas à gauche. Il y a aussi 4 pads pour monter un microswitch en surface. Les 1PST classiques ont 2 pattes, il faudra donc en connecter une à un pad de gauche, et l'autre à un pad de droite. Il faut bien utiliser un 1PST "normally open", c'est à dire non connecté à l'état de base.

Le problème qui se pose alors est qu'un switch 1PST momentary "normal" est trop gros pour rentrer dans une pédale de cette taille. Deux solutions s'offrent à nous :
  • Un rehousing de la pédale, on change de boitier. Compliqué car il faut adapter les jacks et la prise alim, ce qui veut dire redessouder encore, avec les risques que cela comporte.
  • Utiliser un type de switch différent qui rentrerai dans la boite.
J'ai donc opté pour la deuxième solution, en utilisant un switch type "arcade" qui rentre parfaitement dans la boite et au travers du trou de 12mm du PCB ! (en plus d'avoir un look super cool !)
On peut alors dévisser le switch avec le ressort (il se dévisse par le haut), et en enlevant la languette qui le retient à la perceuse, on peut y placer le switch :


ditto looper switch
On peut alors connecter le switch aux 2 pads (un de chaque coté du switch)
Ditto looper switch 


On referme et hop ! Tout remarche comme avant, et avec ce système, je suis sûr que la pédale durera plus longtemps. De plus, ce type de switch est bien plus facile à remplacer s'il y a encore une panne.

En plus, il est relativement facile d'utilisation vu que l'activation est directe. En effet, le bouton poussoir est activé directement quand on appuie dessus avec le pied. Il est plus facile de caler les boucles ou de ne pas se tromper en n'appuyant pas assez sur le switch par exemple.

Et en plus, mon Ditto a maintenant a un look super cool !

ditto looper panne switch

Previous
Next Post »
0 Commentaires