Condensateurs : que choisir ?

L'électronique, c'est comme les legos ! On assemble différentes briques (nos composants, au nombre de 4 : résistances, condensateurs, diodes et circuits intégrés) selon un schéma préétabli (notre circuit). Seul problème : nos composants se déclinent souvent en de nombreuses versions possibles, versions qui ont parfois les mêmes valeurs... Par exemple, on peut trouver de trèèèès nombreux types de condensateurs, qui regroupent parfois les même valeurs : Panasonic SMF, Wima MKP2, FKP2, MKT standard... Quelle foire ! Tachons de faire un peu d'ordre dans tout cela, et de voir lesquels sont les mieux adaptés à notre usage (pédales pour guitare, domaine du son donc).

Les 6 grands types de condensateurs
Il y a globalement 6 types de condensateurs : électrolytiques, céramique, film, tantale, polystirène et mica. Ces types correspondent à la matière dans laquelle le condensateur est fait. Au sein de chacune de ses catégories, on a ensuite différentes caractéristiques à regarder : matière précise du condensateur, tolérance au voltage, et bien sûr sa valeur.
guitare type de condensateurs
Exemples de condensateurs : céramique, tantale, Panasonic SMF, FC (électrolytique) et Wima MKP2

Commençons :


  • Condensateurs électrolytiques : ce sont des condensateurs de forme cylindrique. Ils ont des valeurs assez élevées. Je vous conseille des les utiliser pour des valeurs supérieures à 1uF. Généralement, ils sont aussi polarisés, donc attention à l'orientation. Un bon modèle que je vous conseille sont les panasonic de la série FC, top qualité et look noir / or imparable !
  • Condensateurs céramiques : on les utilise pour les petites valeurs de l'ordre du pF. Ce type de condensateur n'est pas très apprécié des audiophiles, à cause de leur fréquence minimale de passage : 100Hz. En gros, si vous mettez un de ces types de condensateur directement sur le passage du signal sans autre alternative pour celui ci, vous risquez de perdre en fréquences basses (voici un son de 100Hz pour vous donner une idée des fréquences perdues). Cependant, placés à des endroits stratégiques du circuit (par exemple en parallèle d'un autre endroit où le signal peut passer), ils sont pratiques pour doser le passage des fréquences aiguës. Leur tolérance est généralement élevée, donc je vous conseille des modèles à tolérance faible pour éviter de trop grand écart de valeurs.
  • Condensateurs film-mica : utilisés pour les faibles valeurs de l'ordre du pF comme les céramiques. Meilleurs que les céramiques, mais plus chers et surtout plus volumineux. Je vous recommande de pas vous casser la tête et de rester sur les céramiques.
  • Condensateurs tantales : ce sont des condensateurs en forme de goutte, utilisés pour des valeurs de l'ordre du uF. Ils ne sont pas trop trop adaptés pour l'audio, et sont de plus assez cher. Leur seul avantage pour la réalisation de pédales d'effet est le gain de place. Parfois leur défaut "audio" est utile car il va causer un son un peu "harsh" / rocailleux propice à certaines fuzz (big muff par exemple, comme la pharaoh de black art toneworks)
  • Condensateurs films : leur valeur est comprise dans une gamme assez large entre 1nF et 1uF... Autant dire que vous allez en utiliser pas mal ! Le top du top du condensateur film pour l'audio est le MKP (polypropylène), je vous conseille les Wima MKP2 qui sont juste top pour ce genre d'utilisation. Vous avez aussi les Panasonic SMF ECQ qui sont aussi très bon avec un format plus simple à utiliser (longues pattes, format plus fin) Enfin, dans le pire des cas, les condensateurs MKT feront l'affaire aussi, et sont moins chers.
Pour résumer :
condensateurs type tableau


Attention aux pièges ! Certains condensateurs sont énormes, regardez bien la taille qu'ils font avant de les commander. Les Wima MKP10, ou les Panasonic MPP sont absolument énormes et inutilisables dans des pédales d'effet par exemple !

   Exemple dans des pédales commerciales
 
Iron Bell Colossus (Fuzz type big muff)

On reconnait ici des condensateurs céramiques (en jaune / orangé), des condensateurs MKT (carrés rouges avec des écritures sur le dessus), et quelques Wima (carrés rouges). Il y a aussi des panasonic SMF (au dessus du mot "Iron" écrit sur le circuit imprimé, ovale rouge foncé)


Fulltone OCD (overdrive / distorsion)

Ici, on voit des condensateurs céramiques (bruns, à gauche du potentiomètre du bas, ou à droite du potentiomètre du haut), des condensateurs tantale en pagaille (les "gouttes" bleues un peu partout dans le circuit), et deux condensateurs électrolytiques (cylindres noirs en haut à gauche).


Bearfoot pale green (compresseur)

On peut voir un condensateur tantale (goutte orange à droite), des MKT (carrés bleus) et des condensateurs électrolytiques de différentes tailles (petits et gros cylindres noirs et blancs).

Pour aller plus loin (en français, youpiii) :
Détail sur les types de condensateur (excellent site pour les débutants en électronique au passage !) http://www.sonelec-musique.com/electronique_theorie_condensateur.html
Previous
Next Post »
6 Commentaires
avatar

Salut !

Super j'y vois un peu plus clair maintenant ! (Je suis totalement novice).

De ce fait, est-ce tu peux, à vue d’œil, voir si un circuit est plus "cheap" qu'un autre ?

Par exemple, j'ai l'impression que l'OCD semble plus cheap que la Pale Green (bien que ce soit deux effets et deux circuits différents).

Merci beaucoup !

Répondre
avatar

Hello ! Avec un peu d'habitude, on peut en effet repérer si des circuits sont plutôt "cheap" ou au contraire plus qualitatifs. Déjà on peut voir que sur l'OCD on a des résistances carbone, ce qui est pas forcément le top, et des potentiomètres custom made DI YA qui sont assez cheap quand produits en masse. Les condensateurs sont pour la plupart des tantales et céramique. A l'inverse, la bearfoot utilise des résistances plus précises, et des condensateurs film meilleure qualité que les tantales.

Après, quand tu regardes le câblage, c'est un peu le bordel dans la Bearfoot quand même haha !

Attention à ne pas se faire influencer par la disposition des composants, qui est plus harmonieuse sur la Bearfoot aussi.

Dans les 3 que j'ai posté ici, pour moi la Iron Bell sort du lot avec ses condensateurs wima et SMF.

Benoit

Répondre
avatar

Bonsoir,
Tu ne parle pas de la valeur en Volt des condensateurs, est ce que ça a une influence sur quoi que ce soit, et plus simplement, à quoi cela correspond ? ( je prend par exemple un panasonic 4,7 uF - 50V)
Merci :)

Répondre
avatar

Hello ! La valeur en volt indique juste quel voltage maximum peut passer au travers du condensateur. Sachant que dans nos pédales on depasse rarement 18v, des 50V sont largement suffisants !

Répondre
avatar

Merci beaucoup :) (j'avais un doute sur les modèles à acheter, ça va m'aider !)

Répondre
avatar

Nickel ta réponse !

Mais du coup est-ce que changer de type de condo sans changer de valeur aurait une influence sur le son ?
Par exemple passer (pour le même type) de Panasonic SMF à des MKT (les gris basiques). Ou de Ceramique a MKT ?
J'ai deux photos de pédales ou c'est le même circuit mais on voit clairement que quelques condos ont changé (passage au MKT gris moins cher). C'est le cas de la Rockett Animal (noire vs ancienne orange).

Répondre